HISTOIRE | ENVIRONNEMENT | ECONOMIE SOCIALE | CULTURE | SOLIDARITE

Le Sleep Well, auberge officielle de la Ville de Bruxelles, héberge le touriste belge et étranger depuis 35 ans, dans un grand souci d'accueil et de confort. Mais l'auberge est née avant tout d'un projet social et s'applique encore aujourd'hui à mettre en pratique les principes d'une politique de développement durable dans sa gestion quotidienne.

Vous trouverez ci-dessous un bref historique de l'auberge ainsi qu'un aperçu des domaines dans lesquels nous sommes actifs et des projets que nous avons réalisés ces dernières années :

HISTOIRE

blanchisserie5petitlits2aubergedetiffe







L'histoire du Sleep Well doit se lire avant tout à travers les différents projets sociaux que l'auberge a initiés et développés. Lorsque, dans le courant de l'année 1978, Gustave Stoop et les membres de la Communauté du Finistère ouvrent l'auberge de jeunesse, qui deviendra Sleep Well par la suite, ils poursuivent en effet un objectif exclusivement social. Ils espèrent dégager des bénéfices pour soutenir SOS-Jeunes — un centre d'accueil de six chambres pour jeunes en état de détresse que Gustave Stoop avait logé, dès 1976, dans le même immeuble. Très rapidement, la cohabitation sous un même toit de deux groupes d'individus que tout sépare s'avère cependant impossible : d'un côté, des jeunes en difficulté (usagers de drogues, fugueurs, etc.) momentanément pris en charge et hébergés par SOS-Jeunes et, de l'autre, des jeunes routards de passage à Bruxelles accueillis à l'auberge. Il faudra donc, en 1980, déplacer les premiers dans un autre immeuble. Depuis cette époque, l'immeuble de la rue de la Blanchisserie n'héberge donc plus que des usagers de l'auberge de jeunesse Sleep Well. Mais ses activités ne se limitent pas à l'hébergement de jeunes voyageurs pour autant. Les promoteurs du Sleep Well souhaitent plus que tout continuer à soutenir des projets sociaux. Après avoir aidé SOS‑Jeunes pendant plusieurs années, Sleep Well acquiert l'Abbaye Saint-Gérard de Brogne (Mettet) au milieu des années 1980.Elle deviendra très vite un centre culturel régional incontournable et le Sleep Well y développera aussi une Entreprise de Formation par le Travail (E.F.P.), aujourd'hui reconnue, après sa « délocalisation » à quelques kilomètres de son lieu de création, sous le nom d'Ateliers de Pontaury.

top

GUSTAVE STOOP (1931-2012)

mrstoop

Gustave Stoop, fondateur et « âme » du Sleep Well, était un prêtre, un enseignant, mais sur­tout un homme entreprenant et novateur toujours à la recherche d’une idée pour venir en aide aux plus défavorisés. Il aura marqué des générations entières de jeunes, mais aussi les centaines de collaborateurs qui ont oeuvré avec lui dans les projets associatifs qu’il a créés tels que Le grain de Sel, Infor Jeune et Inter Jeunes, Infor Drogues, la free-clinic, S.O.S. jeunes, Prospectives Jeunesse, l’Abbaye Saint-Gérard de Brogne, Proximité Santé, Job’in, Transit,…

 

Le personnel du Sleep Well souhaite rendre hommage à ce grand homme qui a fait du Sleep Well ce qu’il est aujourd’hui, un hébergement moderne et efficace, mais aussi, un lieu d’échange et de rencontre.

 

 

pointilles

ENVIRONNEMENT

Première auberge bruxelloise éco labellisée (label entreprise écodynamique 2008/133/2), le Sleep Well s'engage à minimiser son impact sur l'environnement. Les démarches entreprises concernent la gestion des déchets, les économies d'énergies et d'eau,la mobilité douce et l'utilisation de fournitures durables. Les émissions de CO2 liées à notre consommation de gaz sont compensées et notre électricité est 100% verte.

Ces efforts sont récompensés par le renouvellement du label écodynamique en 2012 et l'obtention de l'écolabel international Clé Verte en 2013.

Quelques initiatives prises en faveur de l'environnement:

  • L'optimisation du tri a permis une réduction des déchets « tout venant » de 20 % soit 57 m³/an.
  • Chaque année le Sleepwell participe à la semaine européenne de la réduction des déchets.
  • Le papier utilisé (imprimante/photocopieuse, brochures, flyers...) est recyclé ou labellisé FSC (Forest Stewardship Council).
  • Les toilettes des chambres sont équipées de chasses « double poussoirs » (3L/7L) et les douches sont économiques (6 litres d'eau par minute).
  • La majorité des produits d'entretien utilisée au Sleepwell est écologique.
  • Notre électricité est 100% verte.
  • Les lampes halogènes du patio ont été remplacées par des LED, le restaurant et la salle Monnet Spaak ont également bénéficié d'un relighting (ampoules économiques versus halogènes).
  • La promotion de la mobilité douce (location de vélos et rallye pédestre).

Contactez Olivier Henry pour plus d'info: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

top

Location de vélos 

pointilles

ECONOMIE SOCIALE

Ateliers de formation par le travail. Partenariat avec FORet asbl.

Depuis septembre 2005, plus de 100 chômeurs ont suivi un stage de "femme/valet de chambre" au Sleep Well. 85% d'entre eux ont trouvé un emploi après la formation.

Depuis février 2010, de jeunes travailleurs (premier emploi – Initiative Locale de Développement de l'Emploi) suivent une formation « commis de cuisine » à l'auberge.

Contrat avec Panem & Laborem, entreprise d'économie sociale

Préparation de plats cuisinés à destination des collectivités.

Réintégration

En partenariat avec différentes association, le Sleep Well contribue à la réintégration de jeunes en décrochage scolaire ou devant prester des travaux d'intérêt général.

Depuis 2005, une dizaine de jeunes en décrochage scolaire ont effectué un stage et une quinzaine de jeunes justiciables ont presté des travaux d'intérêt général au Sleep Well (partenaire: Radian, Magic, Escale, SAS).

top

 

 

pointilles

CULTURE

Promouvoir les artistes Bruxellois, mais aussi promouvoir le tourisme durable par le biais, entre autres de la culture font également partie des missions que le Sleep Well s'est données. Notons quelques initiatives dans ces domaines :

  • La mise à disposition de salles pour les répétitions de divers groupes de musiciens,
  • L'organisation d'activités socioculturelles : concerts, expositions, projections, rencontres, débats, etc. (petits déjeuners Oxfam, participation à la semaine d'action contre le racisme,...).
  • Les partenariats réalisés avec l'association Tourisme Autrement et les Greeters de Bruxelles.

 

top

 

 

pointilles

SOLIDARITE

Le Sleepwell finance divers projets :

Via la fondation Gustave Stoop (2006-2011) :

Créée en 2006 à l'initiative du Sleep Well et du Rotary Club de Bruxelles, la Fondation Gustave Stoop a pour vocation de soutenir financièrement tout projet réalisé au profit des jeunes. En 2010, elle a récompensé les efforts des asbl « Solidarcité » et « Union des locataires Quartier Nord » en leur offrant à chacune une bourse destinée à les aider dans la réalisation de leurs projets.

Projets Internes :

Le conseil d'administration ainsi que l'ensemble des travailleurs sont impliqués dans le choix des projets soutenus. En 2010, Sleep Well a ainsi participé au projet « Ethiopia Mobility Cycle ». Il s'agit d'une initiative d'UNICEF – Ethiopia soutenue par les Rotary Clubs de Bruxelles et d'Addis-Abeba/Entoto. La contribution du Sleep Well a servi à payer la fabrication et la livraison de 40 chaises roulantes pour jeunes handicapés. Ces chaises ont été remises au Hawassa Rehabilitation Center du Cheshire Services Ethiopia — un centre qui s'occupe de la réintégration de jeunes handicapés dans leur communauté locale.

top

 PROJETS SOUTENUS

   

ethiopia

 

separation-colonne

Evènements passés 

separation-colonne

logo_ecolabel3

 

separation-colonne

co2logic

How to reduce our climate impact with CO2logic ?

separation-colonne

Sleep Well sur Babel voyage:

ethiopia

 

top